Comment faire la meilleure expérience des vins Corbières 

Le vin est l’une des boissons les plus consommées au monde. En France, plus de 75 % de la population déguste au moins un verre de vin par an. La consommation du vin est donc ancrée dans les habitudes d’un grand nombre de personnes.

Cependant, il existe différentes catégories et différents types de vin. Chaque amateur y va selon ses envies et ses attentes. Les vins Corbières sont très prisés en France pour diverses raisons. Découvrez leur intérêt et de bonnes astuces pour bien en profiter !

Quelles sont les particularités des vins Corbières ?

Le vignoble des Corbières se situe en Languedoc au sud de l’Aude. Il s’étend sur 11 800 hectares de sols diversifiés. Ils sont de types schiste, grès, calcaire et marne avec un relief accidenté fait de bassins versants. Le vignoble est réparti en 10 terroirs qui ne subissent pas un même climat. Cela assure une diversité de cépage aux vins issus de cette vigne.

Ces caractéristiques du sol ajoutées aux particularités climatiques donnent à la vigne une certaine qualité. Ainsi, les vin corbieres sont charnus, élégants et disposent d’un excellent potentiel de garde. De même, ils sont caractérisés par des arômes complexes de torréfaction. Il existe des vins corbières rouges, blancs et rosés.

Comment choisir ses vins Corbières ?

Le choix de ses vins corbières est capital pour en faire une meilleure expérience. Ce choix se base prioritairement sur le cépage. Cette caractéristique s’associe au type de raisin utilisé pour faire le vin. Il a également un rapport au type de plant.

Chaque cépage se distingue au niveau de différents éléments comme le feuillage et les grains. Pour les vins corbières, les cépages les plus recommandés sont :

  • le Carignan ;
  • le Grenache noir ;
  • la Syrah ;
  • le Mourvèdre.

Le Carignan confère aux vins corbières un caractère charpenté et fort en tannins. Le vin a un goût plus raffiné. De même, le Grenache apporte plus de la finesse aux vins. La Syrah par contre donne des vins plus sombres, riches et charnus aux arômes de violette et aux notes fumées.

En outre, le Mourvèdre intensifie la force tannique des vins et apporte souvent une plus large palette aromatique. Selon vos goûts, vous pourrez opter pour un vin mono cépage ou un vin poly cépage.

Il est important de prendre en compte le millésime pour choisir son vin. Il renvoie à tout le processus de vinification (récolte de la vigne, production et mise en bouteille des vins). Au sein du millésime corbières, certains millésimes sont plus recommandés.

Pour les trois couleurs, optez pour le millésime 1985. Vous pourrez aussi choisir le millésime 2001 pour les vins corbières rouges et blancs. Les millésimes 2005, 2006 et 2007 se distinguent également.

Quels repas pour accompagner la dégustation des vins Corbières ?

Les vins de Corbières sont très diversifiés. Cependant, il est possible d’identifier des tendances dans leurs accords mets et vins. Les vins corbières rouges se marient très bien avec les viandes fortes comme l’agneau ou le gibier. De même, ils peuvent se boire avec les fromages corsés comme le livarot. Ils sont typiques de la région.

Pour les blancs, il faut privilégier les plats de fruits de mer méditerranéens et les plats de poisson. Enfin, le rosé s’accorde parfaitement aux salades et aux apéritifs d’été comme les charcuteries et les fromages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *