Quels vins boire à l’apéritif ?

L’apéritif en France est réputé pour son caractère convivial. À l’origine, l’apéritif était une coutume pour favoriser la digestion avant un repas : avec une gorgée d’alcool extrait de plante. Aujourd’hui, les apéritifs ont bien changé ! Ils sont au cœur des rencontres entre amis ou en famille et offre un format différent des repas traditionnels. Pour vous aider dans la préparation de l’apéritif, voici les conseils pour servir les bons vins.

Quelle différence entre l’apéritif et l’apéritif dînatoire ?

L’apéritif ou le cocktail apéritif est une mise en bouche qui se déroule avant le repas. C’est une façon conviviale de commencer une réception ou une soirée privée. Le principe général est le partage : le format peut se faire assis ou debout, il n’y a pas d’assiettes individuelles. Les convives viennent piocher les pièces et aliments qu’ils souhaitent directement dans les plats.

L’apéritif dînatoire ou cocktail dînatoire constitue le repas dans sa totalité. Sur le même principe que l’apéritif, il se tient debout ou assis. La différence est que l’entrée, le plat et le dessert sont déclinés de sorte à être mangée sans couverts et en totale liberté. Une formule très convoitée lors de rassemblement pour des séminaires d’entreprise ou des invitations clients.

Le choix des vins d’apéritif

Selon le type d’aliment, certains vins sont plus conseillés que d’autres. La règle générale est de ne pas sortir les plus grands crus ou les vins rouges à forts caractères (les vins tanniques). L’apéritif reste et doit rester une mise en appétit pour la suite. Réservez-les pour le plat principal.

Un vin frais pour des légumes frais !

Les légumes crus sont les grands gagnants des apéritifs d’été. Par leur fraîcheur et leur caractère diététique, ils permettent de commencer avec des aliments frais et légers. Les concombres, les carottes, les tomates cerise et les radis sont des légumes simples à préparer. Ils sont souvent accompagnés d’une sauce légère au fromage blanc et basilic.

Les vins idéals à servir avec sont les vins blancs secs (Bourgogne aligoté aux arômes floraux) et les rosés secs (de Provence) ou doux (rosé de Loire) servis très frais sans glaçons. Les crudités ne sont pas réputées pour leur goût prononcé, il ne faut donc pas que le vin prenne le dessus.

Les planches de charcuterie et fromage et les tapas : le vin blanc de caractère

Un incontournable des apéritifs en été comme en hiver. Contrairement aux coutumes habituelles, c’est le vin blanc qui se marie le mieux avec la charcuterie et le fromage. En effet, le vin blanc décuple les saveurs en bouche. Les tapas sont souvent composés de rillettes ou aux mélanges de légumes cuits épicés (poivrons).

Pour les accompagner, vous avez le choix entre plusieurs types de vin :

  • Le vin blanc sec (non sucré) reste le vin privilégié pour ce type d’apéritif. Préférez un vin puissant pour faire ressortir les arômes comme les Bordeaux Blancs, les Pinots Blancs secs ou les Collioure.
  • Les vins rosés secs peuvent faire bon ménage avec la charcuterie, les tapas en été comme le Bandol, Collioure ou le Corbières.
  • Les vins rouges comprenant une faible teneur en tannins peuvent venir accompagner le fromage et la charcuterie comme le Chiroubles, le Brouilly ou un Pinot Noir d’Alsace. La conservation de ce type de vin doit être contrôlée pour que les saveurs ne se dégradent pas dans le temps.

Les produits de la mer

Le saumon, fumé ou non, les crevettes, les calamars s’invitent dans les apéritifs. Le vin blanc sec et effervescent est une fois de plus recommandé pour les déguster. Cette fois, optez pour un vin plus doux au palais pour garder le goût des produits de la mer comme le Riesling, le Jurançon sec, ou le Pouilly Fumé.

Pour les amateurs de bulles, nous vous conseillons d’accompagner votre apéritif avec un champagne doux, légèrement acidulé et fruité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *