Mettre des glaçons dans son verre de vin : bonne ou mauvaise idée ?

Le vin a tendance à se réchauffer très vite dans la bouteille et le verre. Lorsqu’il est servi trop chaud, le vin risque de perdre en qualité, surtout s’il s’agit de vin blanc ou rosé. Lorsqu’il fait chaud, nombreux sont donc tentés de mettre un glaçon dans son verre de vin pour le rafraichir. Bonne ou mauvaise idée ?

Les températures de service idéales pour le vin

Le vin ne doit pas être servi à n’importe quelle température.

  • Vins effervescents et vins blancs moelleux : entre 6 et 10 degrés
  • Vins blancs secs et vins rosés : entre 7 et 12 degrés
  • Vins rouges légers : entre 13 et 15 degrés
  • Vins rouges puissants : entre 15 et 18 degrés

La température de service est à différencier de la température de conservation. Pour assurer la bonne conservation et le bon vieillissement de vos bouteilles, votre cave à vin doit être réglée à 12 degrés.

La mauvaise idée : les glaçons classiques

Les glaçons sont constitués d’eau. Le problème lorsqu’on met un glaçon dans un verre de vin, c’est qu’il va diluer le vin en fondant. Le vin va donc être affecté et vous sentirez moins les saveurs, l’acidité et les tanins. Globalement, mettre un glaçon dans son verre va diminuer l’intensité du vin et le dénaturer complètement.

Si vous souhaitez continuer à déguster toutes les saveurs de votre vin, nous vous recommandons donc d’oublier les glaçons classiques !

La bonne idée : les solutions alternatives

Il existe plusieurs solutions pour refroidir les bouteilles de vin et maintenir une température fraiche dans le verre.

Les faux glaçons

Les faux glaçons, tels que les billes en plastique ou les pierres en granit, sont une très bonne alternative pour garder votre verre bien frais sans diluer le vin. Ils sont d’ailleurs très souvent utilisés par les amateurs de spiritueux et de whiskey.

Les raisins congelés

Vous pouvez également mettre quelques raisins au congélateur pour refroidir votre vin sans le diluer. Pour cela, détachez chaque raisin de la grappe, placez-les dans un sac alimentaire ou une boite, puis attendez que le raisin soit complètement congelé avant de les utiliser.

L’idéal : garder la bouteille bien fraiche

Les vins blancs et rosés se boivent plus frais que les rouges, c’est pourquoi l’idéal est de garder la bouteille bien fraiche pendant la dégustation.  Vous pouvez utiliser un seau à glace ou un ice bag (moins cher que le seau à glace) pour garder la bouteille à proximité de vous tout au long du repas.

Si vous n’en possédez pas, vous pouvez aussi conserver la bouteille au réfrigérateur. Pour éviter que le vin soit en contact avec l’extérieur et qu’il s’oxygène trop rapidement dans le réfrigérateur, pensez à le reboucher. Au moment où vous débouchez la bouteille, conservez le bouchon en liège pour la reboucher. Vous pouvez également vous procurer des bouchons en plastiques ou à vis dans les grandes surfaces.

En revanche, évitez de mettre le vin au congélateur plus de 15 minutes. Le congélateur est en effet un peu « trop brutal » pour le vin qui risque de voir ses arômes se dénaturer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *